La géographie du territoire

La géographie du territoire

Un axe urbain et des territoires ruraux ou rurbains singuliers
Le territoire du SCOT est structuré par un couloir de communication Nord Sud historique : la route, puis le rail de Paris à Bordeaux, passant par Châtellerault et Poitiers. La Ligne à Grand Vitesse Sud Europe Atlantique en cours de construction vient confirmer cet axe (N10 – A10 – voie ferrée).

Mais le territoire ne s’organise pas uniquement en fonction de cet axe, il est également fortement structuré en épaisseur par la présence de 2 agglomérations, la capitale régionale, Poitiers, qui rayonne sur toute la moitié Sud du SCOT, et la ville moyenne de Châtellerault, qui développe sa propre aire d’influence au Nord.
Le territoire est également équilibré par plusieurs bassins de vie organisés autour de pôles de services, et conserve une dimension rurale marquée.

Les vallées du Clain et de la Vienne, ainsi que celles de leurs principaux affluents, ont guidé l’établissement des axes de communication secondaires sur lesquels se situent les pôles de bassins de vie. Les paysages agricoles alternent des secteurs vallonnés de prairie et de cultures à l’Est et au Sud, et des secteurs bocagers ou de grande plaine ouverte à l’Ouest. 

Repères 5% du territoire du SCOT est artificialisé. Les espaces agricoles représentent 76% de la surface du SCOT tandis que les forêts et les milieux semi-naturels représentent 19% du territoire.

23 des 132 communes du SCOT sont des communes urbaines et 33% de la population vit dans des communes rurales. Toutefois, 91% de la population du SCOT vit dans l’aire urbaine des agglomérations (pôles urbains et communes "rurbaines" ).

 

Voir la carte de l’organisation territoriale du SCOT (PDF - 1,7 Mo)